Applis pour enfants et news: Vigilance !

Bonjour à tous. Une étude de l’université d’Oxford vient de révéler et de montrer que les applis pour enfants et news du Play Store contiennent pour la plupart des trackers. Autrement dit, il y a de fortes chances que lorsque vous téléchargiez une application sur le marché de Google, alors vous soyez pisté, par Google, par Facebook ou par un autre géant du web.

Voila comment ils sont procédé. Les chercheurs devaient télécharger 100 000 applications et récupérer des données sur des éventuels codes de suivi: c’est ce qu’on appelle des trackers. Et le résultat est sans appel: sur toutes les applications, 90% d’entre elles utilisent au moins 1 tracker. Près de 20% en utilise plus de 20. Et si on va encore plus loin, on remarque que ces codes de suivi sont pour la plupart détenu par Google, Facebook, Twitter, Amazon etc. En gros ce sont presque exclusivement des sociétés basées aux Etats-Unis.

Applis pour enfants et news b

Les chercheurs ont ensuite opéré un classement de ces différentes applications et ont montré que les applications pour enfants (ou familial) et les applications « news » (les actualités) contenaient le plus de trackers.

Cette étude vient compléter une autre étude menée par une université du Michigan qui montrait que de très nombreuses applications pour enfants contenaient de la publicité. Elle précise également que ces publicités sont parfois inadaptées et qu’elles sont difficile à ferme (ben tiens …).

Bref encore une fois on n’est même plus surpris de ce genre de découvertes. On semble découvrir à chaque fois que les belles promesses sur le respect de la vie privée, la protection des enfants sur la surexposition aux écrans et aux publicités etc. ne sont justement que des belles promesses et qu’elles n’engagent que ceux qui y croient.

Source: zdnet.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.