Publicité

Et oui, vous ne rêvez pas, la firme finlandaise n’est pas morte, du moins pas encore: Nokia revient avec Android. Tout cela n’est encore qu’à l’état de projet mais c’est bel et bien ce qui a été annoncé par Nokia. En effet, après le rachat de sa division mobile par Microsoft l’an dernier, et le succès que l’on connaît depuis lors, le constructeur historique avait à peu près disparu des radars. Il faut dire que Microsoft n’y arrive vraiment pas sur le marché mobile et que pour Nokia ce n’est pas un bon moyen de retrouver le devant de la scène, quand on sait que ses adversaires sont Samsung et Sony, principalement, mais aussi LG et tous les constructeurs chinois qui arrivent.

Publicité
 

[adsenseyu2]

Nokia s’était donc fait tout petit: une tablette pour le marché chinois, un lanceur d’applications, bref pas de quoi fouetter un chat. Mais hier ça a changé. Avec l’entreprise HMD, une entreprise finlandaise dirigée par des anciens de Microsoft, de Nokia et de HTC, tiens tiens, Nokia devrait donc de nouveau fabriquer des smartphones et même des tablettes, mais sous Android cette fois.

Publicité
 

Nokia revient avec Android b

Si vous voulez en savoir plus, sur ce petit business sachez que HMD a été créée et sera dirigée par Arto Nummela, ancien de Nokia et qui se trouve actuellement à la tête de Microsoft Mobile Devices Business pour l’Asie, le Moyen-Orient et l’Afrique. Avec lui Florian Seiche, vice-président de Microsoft Mobile Europe et ancien salarié de HTC. Ensuite Microsoft a vendu à une filiale de Foxconn Technologies la partie téléphones “classiques” de son activité avec notamment des sites de production. HMD s’est associée à Foxconn pour profiter de ces installations tout en signant un accord pour l’exploitation de la marque Nokia.

Pour l’instant il n’y aucune date de prévue pour un prochain lancement mais bon vous savez comme ça va vite dans ce milieu. Notez que Microsoft continuera d’exploiter les Lumia. On vous tient informé de la suite des événements.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.