Publicité

L’information a été révélée par le site internet Tom’s Guide. La semaine dernière, Symantec, la société américaine spécialisée notamment dans les logiciels de sécurité informatique ‘antivirus …), attirait l’attention des consommateurs afin qu’ils se méfient de 13 applications disponibles sur le Market. Celles-ci contenaient selon elle des malwares.

Publicité
 

[adsenseyu2]

Ces malwares appartenaient, toujours selon Symantec, à un réseau de botnets (des robots informatiques reliés entre eux), et auraient permis de dérober des données sans le consentement de l’utilisateur. Issues de trois éditeurs différents, ces applications contiennent une fonctionnalité malicieuse, Android.Counterclank. Voici la liste des applications concernées:

Publicité
 

Vous le remarquez, il s’agit donc de jeux ou d’applications comportant du contenu pour adultes. Détail important, le jeu Counter Strike n’est pas celui que nous vous avons présenté.

Mais tout récemment, Lookout Mobile a tenu à relativiser ces menaces en expliquant qu’en réalité, Android.Conterclank ne serait reliée qu’à un réseau néanmoins que ces applications présentent un risque réel lié à la vie privée. Prudence donc.

La publication a un commentaire

  1. Http://Www.scribd.com/doc/216920480

    Article super attrayant

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.