Publicité
 

Jook Vidéo: De la VOD sur Android

Android-zone vous présente aujourd’hui l’application Jook Vidéo. Avec pas moins de 10 000 programmes pour tous, Jook Vidéo est l’une des plus importantes plateformes sur mobile. Proposée gratuitement sur le Google Play, elle offre des milliers d’heures de contenus avec du cinéma, des séries, des dessins animés, des documentaires, des spectacles…

Publicité
 

Malheureusement Jook Vidéo n’est pas aussi gratuite qu’elle y paraît après un téléchargement. En effet, il faut être abonné pour profiter des nombreux films et épisodes de série et pour s’abonner, il faut passer par le site web. Néanmoins, le prix est relativement accessible avec un abonnement de 6.99€ par mois qui donne accès à toutes les vidéos en illimité (sans engagement).

jookvideo1

L’application Jook Vidéo a été conçu par AB Group sur lequel elle concurrence en France Vidéo Futur, Canal+ et certains fournisseurs d’accès à Internet. Pour se démarquer, la société de production mise sur la diversité, comme elle le faisait dans les années 1990 avec son bouquet de 18 chaînes de télévision thématiques. Elle revendique « l’offre la plus éclectique » avec 8 thématiques : cinéma et séries, comme la concurrence, mais aussi dessins animés pour enfants, mangas (animes), documentaires, spectacles et programmes sportifs. L’offre ne se limite fort heureusement pas au catalogue d’AB, on trouve également des titres de studios comme Disney, MGM, Sony ou Warner. Les contenus ont au moins trois ans, conformément à la chronologie des médias pour la SVOD.

Points forts:

  • Le prix (moins cher que la concurrence).
  • Des contenus “Mangas” et “Musique” que l’on ne trouve pas sur Netflix ou sur Canalsat par exemple.
  • Un mode hors connexion pour regarder des vidéos sans connexion wifi ni 3G/4G.
  • Accès illimité aux Abonnés Jook Vidéo sur la TV d’Orange

jookvideo2

Côté contenu, Jook Vidéo nous fait voyager avec Big Fish de Burton ou le commandant Cousteau en dessin animé. Envie de cinéma«subtil» ? C’est la porte d’entrée aux films d’auteur : voilà qu’on nous balance du Paul Thomas Anderson, un kit de Buñuel, quatre Eisenstein et du Murnau… A noter, côté séries, Hélène et les garçons, Seinfeld et The L Worden en exclu. Mais le point fort est l’offre jeunesse et animation en tous genres : entre la Mouette et le Chat et les Rebelles de la forêt se cache une avalanche de Babar et Naruto.

L'application n'a pas été trouvée dans la boutique. 🙁

Nécessite Android: 4.0 ou version ultérieure

 

Publicité
 

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.