Publicité
 

Painkiller Purgatory: Un FPS bien violent sur Android

Vous souvenez-vous de Painkiller, ce fameux FPS bien violent sorti en 2000 sur PC. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agissait d’un jeu de tir à la première personne dans lequel vous incarniez un jeune homme coincé dans le purgatoire qui essayait de retrouver son chemin pour retrouver sa bien aimée au ciel.

Publicité
 

Il s’agit donc d’une adaptation fidèle qui sort sur Android, développée avec soin par les studios Machineworks Northwest LLC. La puissance des smartphones est telle aujourd’hui qu’ils sont capables de faire tourner sans problème des jeux sortis il y a une dizaine d’années sur des machines obsolètes aujourd’hui. Painkiller: Purgatory vous propose donc de vivre des combats d’anthologie contre des boss de folie. Rendez-vous compte vous devrez affronter ni plus ni moins que les généraux de Lucifer en personne.

Dans Painkiller: Purgatory la bande son est aussi très importante: bruitages angoissants, musiques rock, tout est fait pour que vous vous sentiez oppressé. Ici c’est clair l’environnement vous est hostile. Le bestiaire est lui aussi bien flippant avec ses boss surdimensionnés.

Enfin, comme dans tout bon FPS qui se respecte, les armes sont nombreuses et variés: du lance pieu à l’arme lourde, il y en a pour tous les goûts avec en plus deux modes de tir. En bref Painkiller: Purgatory est le jeu qu’il vous faut pour vous défouler et vous faire frisonner. En plus il n’est pas très cher: 0,83 euros, c’est peu pour un jeu de cette qualité. Allez on va être totalement honnête: la jouabilité, par contre, est à améliorer car pour l’instant c’est difficile de contrôler avec précision le personnage, mais le plaisir de jeu est quand même présent.

Publicité
 

Android-Zone Recherche:

  • jeux android ultra violent

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.