Publicité

Bonjour à tous et bienvenue sur nos pages pour y découvrir sans plus attendre la présentation de cette actualité Android du jour concernant HarmonyOs. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit là de l’Os maison de Huawei qui est venu remplacer Android sur les smartphones de la marque quand la firme a subi des sanctions américaines. Le truc, c’est que loin d’avoir freiné la progression de Huawei, cela l’a même conforté dans le choix de proposer son propre Os. La question qui se pose est donc la suivante ? Google et Android auraient-ils signer leur propre fin en forçant le géant chinois à s’éloigner d’Android et du Play Store. On peut légitimement se le demander, suite aux révélation d’un “insider” chinois qui aurait eu vent il y a peu, de rumeurs, de “on dit”, précisant que les plus grands constructeurs seraient en train de penser utiliser l’Os de Huawei dans l’avenir.

Publicité
 
Publicité
 

On parle ici de Xiaomi, Vivo, Oppo et Meizu, c’est à dire des constructeurs chinois. Ce n’est donc pas étonnant. En effet, les constructeurs chinois sont inquiets d’être sur la “liste noire” des américains et de perdre du jour au lendemain leur licence Android. C’est pourquoi, certains d’entre eux anticipent et voient en HarmonyOs la possibilité de s’émanciper d’Android, de Google et donc de la main mise des américains sur ce marché. Pour autant, l’élection de Joe Biden pourrait redistribué les cartes également car on le voit beaucoup plus disposé à discuter avec les concurrents.

On va donc rester attentif à ce qui se passe dans les mois à venir. Mais ce pourrait être le début d’un très gros remue ménage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.