Publicité

C’est le blog du New York Times, Bits, qui a dévoilé il y a quelques jours que les applications iOS utilisant les données de géolocalisation pouvaient copier l’intégralité des photos d’un téléphone à l’insu de son utilisateur. Mais c’est exactement la même chose avec Android …

Publicité
 

[adsenseyu2]

Pour l’OS de Google, c’est même encore pire puisque cela concerne toutes les applications pouvant accéder à internet. Bits a procédé comme pour iOS, en demandant à un éditeur de développer une application test. Celle-ci, après avoir reçu l’autorisation d’accéder à internet, a pu permettre la récupération des photos présentes sur le mobile sur lequel elle était installée.

Publicité
 

Bits précise toutefois qu’il n’a pour le moment, connaissance d’aucune application présente sur le Market, qui serait susceptible d’exploiter cette faille.

Google a reconnu l’existence du problème sans toutefois proposer pour le moment une solution pour lé résoudre. La firme américaine se justifie en expliquant qu’accéder plus facilement aux photos était une nécessité avec les premiers smartphones à la capacité de stockage limitée et possédant une carte micro SD.

Il va donc sans doute falloir penser à introduire une limitation à l’accès aux photos pour les prochaines applications.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.